Rolex et
l’U.S. Open 2019

Troisième des quatre Majeurs de golf masculin, l’U.S. Open s’est déroulé pour la première fois en 1895 au Newport Golf Club. Chaque année, les parcours les plus emblématiques des États-Unis accueillent cette prestigieuse épreuve des plus difficiles. Cette année, le célèbre Pebble Beach Golf Links ne fait pas exception avec son parcours qui serpente les falaises spectaculaires le long du littoral californien. Les Témoignages Rolex Jack Nicklaus, Gary Player, Tom Watson, Tiger Woods et Brooks Koepka figurent parmi les champions prêts à relever le défi que représente ce tournoi convoité. La précision est la clé de ce tournoi, ce qui fait de Rolex, Montre Officielle depuis 1980, un partenaire idéal.

Rolex and the U.S. Open

Rolex et le golf

Les joueurs prêts à
relever
le défi

Brooks Koepka
Pebble Beach est l’occasion pour Brooks Koepka d’écrire une nouvelle page de l’histoire. En 2019, il devient le seul golfeur à défendre deux titres de Majeur en deux saisons, remportant son deuxième PGA Championship d’affilée après avoir gagné coup sur coup deux titres de l’U.S. Open en 2018.

Son objectif est aujourd’hui d’égaler la performance unique de l’Écossais Willie Anderson et ses trois victoires consécutives à l’U.S. Open (1903-05). Le parcours de Brooks Koepka vers l’excellence a été novateur. Après une carrière estudiantine hors du commun, il se perfectionne en Europe et remporte quatre titres avant de rejoindre l’élite du PGA TOUR®.

Tiger Woods
Depuis plus de 20 ans, Tiger Woods captive le monde du golf. À 21 ans il bouleverse la discipline et remporte le Masters de 1997, son premier Majeur, avec un par record de 12. En avril 2019, à 43 ans, il accomplit le retour le plus impressionnant de l’histoire du sport : après 11 ans d’absence, il remporte son 15ème Majeur, une fois de plus à l’Augusta National Golf Club.

Grâce à ses capacités légendaires – la persévérance, la détermination et l’habileté technique –, il figurera à nouveau parmi les favoris de Pebble Beach, lieu du premier de ses trois triomphes de l’U.S. Open en 2000.

Jason Day
Jason Day a eu sa part d’échecs. Mais il se relève toujours, à l’instar de Tiger Woods dont il a admiré les exploits lorsqu’il perfectionnait son jeu en Australie. Sans victoire en 2017, il renoue avec le succès en 2018 avec cinq victoires dans le top 10, dont deux titres pour un total de 12 depuis le début de sa carrière professionnelle en 2006.

Parmi ces titres figure le PGA Championship de 2015 au cours duquel il établit le score le plus bas de l’histoire des Majeurs (20 sous le par), une performance qui lui permet de devenir numéro 1 mondial plus tard la même année.

Phil Mickelson
Un titre de l’U.S. Open serait particulièrement bénéfique à Phil Mickelson. Six fois finaliste, une victoire lui permettrait de compléter le Grand Chelem des quatre Majeurs. Le parcours de Pebble Beach est prometteur et semble fait pour lui. En février 2019, il remporte son cinquième AT&T Pebble Beach Pro-Am avec un 65 au dernier tour.

Depuis le début de sa carrière professionnelle en 1992, Phil Mickelson a su maintenir un niveau d’excellence. Ce gaucher fait preuve d’un jeu court sans pareil, et effectue des coups grandioses grâce à son talent et sa maîtrise du timing.

Jon Rahm
Après une carrière amateur hors du commun – il a conservé sa place de numéro 1 mondial pendant un temps record de 60 semaines – Jon Rahm s’est singulièrement démarqué depuis les débuts de sa carrière professionnelle en 2016. Le joueur espagnol a trois titres du PGA TOUR® à son actif, ainsi que quatre autres victoires internationales. Sa carrière a atteint un pic en janvier 2018 lorsqu’il a été classé numéro 2 mondial.

Tom Watson

Il y a 37 ans, à Pebble Beach, Tom Watson remporte l’U.S. Open en se livrant à un duel légendaire avec Jack Nicklaus. Suite à la dernière remontée en puissance de Jack Nicklaus, Témoignage Rolex, Tom Watson reprend la tête avec un coup qui sera probablement le plus marquant de sa carrière. Après un coup dans un rough dense derrière le green du trou N° 17, son caddy lui conseille d’assurer le par en 2 coups. Tom réalise l’impossible et signe un birdie historique. Une telle précision technique, alliée à une détermination infaillible à atteindre l’excellence, ont valu à ce champion endurant huit Majeurs du PGA TOUR® et six du senior PGA Tour Champions.

LA DAY-DATE 40

Disponible uniquement en or 18 ct et en platine, elle est la première montre-bracelet à afficher le jour de la semaine en toutes lettres dans un guichet sur le cadran, en complément de la date. Sa précision, sa fiabilité, sa lisibilité et sa prestance hors norme en font une montre statutaire par excellence, l’incarnation du prestige. Dotée d’un bracelet President, conçu à l’origine exclusivement pour elle, la Day-Date conserve son statut de montre par excellence des personnalités influentes. Elles règnent sur leur discipline, à l’image des golfeurs de l’U.S. Open.

L’U.S. Open